1 octobre 2020

Coudre les bords du tricot à la surjeteuse

Une surjeteuse est une sorte de machine à coudre moderne. Elle est équipée de plusieurs boutons de commandes pour faire différents points de couture. Sa particularité est le pouvoir de coudre une diversité de tissus, entre autres, la laine ou le jersey, etc.

Parlons un peu de tricot

Le tricot est une ligne à part entière de la couture. C’est la couture des grands-mères et franchement, il faut une personne patiente pour tricoter. En tricot, il faut avoir deux aiguilles pour faire des mailles avec le rouleau de laine à tricoter.

La surjeteuse pour assembler le tricot

Pour assembler une manche au niveau de l’épaule, la surjeteuse va passer en zigzag, ou en point de biche. On utilise aussi une surjeteuse pour assembler les bord-côtes sur les blousons et c’est beaucoup plus correct que la couture invisible. Il y a différente manière pour apprendre a tricoter avec une surjeteuse et choisir le bon fil destiné pour le genre de tissus à travailler. L’idéal est qu’en tricot la base est de bien monter les mailles.

Tenir le fil de pelote pour débuter la maille

Vous n’avez pas besoin d’étirer la boule de pelote ni de la couper, juste 30 cm environ. Prenez le bout du fil et enroulez-le une fois dans votre pouce de la main gauche. Laissez une toute petite partie de 15 cm environ, dépassez le nœud. Sur cette même main, vous pincez l’autre bout entre vos doigts entre l’index et le majeur, comme en tenant une cigarette. Passez maintenant l’aiguille dans le nœud de votre pouce et récupérez le fil étiré sur les deux doigts à entrer dans le nœud du pouce, et lâchez. Maintenant, vous avez la maille bien accrochée dans votre aiguille, et maintenant continuez pour remplir l’aiguille à la longueur dont vous désirez.

Débuter une maille est la tâche la plus difficile, il suffit de suivre à la lettre les quelques notions pour bien tenir la pelote au début.